Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
testé et approuvé

Le physalis

Le physalis

Je me suis souvent demandée si cette petite chose qui orne nos assiettes et nos gâteaux était comestible ? Mais surtout si c’était bon. Eh bien figurez-vous, que c'est un fruit rempli de saveur malgré sa petite taille.

Présentation :

Le physalis est un genre de plante de la famille des Solanaceae. Il nous vient d'Europe, d'Asie, du Japon mais le plus connu est originaire d'Amérique du Sud. Il se fait aussi appeler Amour en cage, Coqueret du Pérou, lanterne Japonaise ou encore lanterne Chinoise dû à son calice (feuilles qui forme une cage autour du fruit à maturation). Il existe une centaines de variétés appréciées en décoration ou en accompagnement. C'est un fruit très toxique avant sa maturité mais une fois celle-ci atteinte, il devient comestible et même très apprécié.

Description :

A l'automne, la fleur de cette plante laisse place à un calice rouge/orangé, en forme de lanterne, avec une baie de la taille d'une cerise à l’intérieur.

Le physalis

Arrivé à maturité on peut apercevoir le fruit à travers les parois très fine du calice.

Utilisé comme plante médicinale au temps des Romains, il servit aussi à l'embaumement des momies en Égypte. La baie du physalis est très riche en vitamines A, B et C. Elle est utilisée en phytothérapie pour ses propriétés diurétiques, laxatives et expectorantes.

Il est rond et pèse entre 5 à 7 grammes environ. Il est sucré, juteux et a un goût très doux avec une petite pointe d'acidité.

Le physalis

Il contient de toutes petites graines, qui ne sont pas dérangeantes au moment de le croquer. Sa chaire est fine et fondante.

Conservation et consommation :

Sur les étalages de novembre à février, vous le trouverez généralement en barquette afin de le protéger. Pour les choisir, il vaut mieux prendre les barquettes les plus lourdes (pas toujours facile vu leur petit poids). Lorsqu'elles sont légères cela veut souvent dire que les fruits sont déshydratés et donc peu juteux et sans goût. Le calice (feuilles) doit être très sec, signe que le fruit est bien conservé. Inutile de le mettre dans votre réfrigérateur, à l'air ambiant il peut se conserver environ 3 mois si vous ne le mangez pas avant.

Il est excellent cru mais il peut vous accompagner du début jusqu'à la fin d'un repas. A l’apéritif en tomate cerise, en mélange avec du jambon cru ou du fromage, poché ou encore poêlé avec des épices. Il se mari aussi très bien avec le poisson ou la viande blanche. Il est apprécié des cuisiniers comme des pâtissiers, pour la décoration, son accord parfait dans les salades ou encore sur une tarte ou en compote. Simplement associé à du chocolat il est extra.

Voilà, beaucoup d'informations pour un tout petit fruit plein de qualité. Alors pourquoi ne pas en profiter?

Quelques recettes:

- Physalis en chocolat

.

Sources d'informations: Au jardin, Capexo, Fruits et légumes frais

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article